En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies à des fins statistiques anonymes.
En savoir plus sur la gestion des cookies

Terminales

La terminale scientifique en sciences physiques

Par JEROME BORDAIS, publié le jeudi 19 janvier 2017 19:36 - Mis à jour le lundi 8 janvier 2018 16:20

Ce niveau est enseigné par M.Laurent et M.Bordais

 
 

Le tronc en commun en sciences physiques

Le tronc commun c'est 5h en classe dont 2h de travaux pratiques et 3h de cours.
Au programme:

  1. Dosage par titrage
  2. Les incertitudes
  3. Les outils de la mécanique classique
  4. Mouvement dans un champ uniforme
  5. Mécanique céleste.
  6. Oscillateurs et mesure du temps
  7. Analyse spectrale
  8. Temps et évolution chimique
  9. Représentation spatiale des molécules
  10. La transformation en chimie organique
  11. Ondes et particules
  12. Ondes périodiques acoustiques
  13. Propriétés des ondes
  14. Travail et énergie mécanique
  15. Temps et relativité restreinte
  16. Réactions acido-basiques
  17. Bilans thermiques
  18. Dosage par étalonnage
  19. Introduction à la physique quantique
  20. Enjeux énergétiques et chimie durable
  21. Synthèses organiques
  22. Signaux analogiques et numériques.
  23. Transmission de l'information.

 

Les olympiades de chimie

M.Laurent et M.Bordais accompagnent les élèves de TS aux olympiades des chimie à l'IUT de chimie du Mans et au lycée Notre Dame du Mans où se déroulent les TP de chimie. Les olympiades se déroulent sur environ 9 mercredis après-midi de 14h30 à 17h30 (Compatible avec les horaires des trains).

Les olympiades de chimie ce sont plus de 2000 élèves impliqués sur toute la France, 150 centres de préparation regroupés par académie qui organise un concours régional pour sélectionner 1 candidat (ou 2 candidats selon les effectifs au sein de chaque académie) qui représente son académie au concours national (2 jours d'épreuves, 36 candidats).
Le concours national des Olympiades de la chimie continue d'évoluer, suite à l’impulsion de Mme Marie-Blanche Mahourat (IGEN) :
En plus du travaux pratiques de 3h30, une nouvelle épreuve très innovante a fait son apparition : épreuve de réflexion collaborative : il s'agit pour 3 élèves ne se connaissant pas  de prendre connaissance d'un dossier et de répondre collectivement à l'oral, après 2 heures de préparation, à la problématique posée...

 

Formation dans l'académie de Nantes : Sur l'année 2016-2017, 98 élèves (104 élèves l'an passé) impliqués d'octobre à mars le mercredi après-midi. Au programme, environ 8 à 10 séances de 2h30 : travaux pratiques, visite d'entreprise ou de laboratoire, conférence donnée par un enseignant-chercheur ou un industriel.


18 Lycées impliqués et 20 enseignants. Organisé en 5 centres :

  • Nantes 26 élèves (2 Lycées)
  • La Roche 14 élèves (2 Lycées),
  • Le Mans 27 élèves (6 Lycées) 
  • Angers 23 élèves (3 Lycées)
  • Saint Nazaire 12 élèves (2 Lycées)


Partenaires de l'enseignement supérieur :

  • 2 universités : Angers (Fac des Sciences)
  • Le Mans (IUT)
  • Le laboratoire Moltech-Anjou (Angers).

La spécialité en sciences physiques

L'enseignement de spécialité développe 3 thèmes au rythme de 2 heures par semaine avec 24 élèves maximum. Cet enseignement n'apporte pas de nouvelles connaissances exigibles mais s'appuie uniquement sur les connaissances du cours du tronc commun. Les élèves sont amenés à résoudre des problèmes, proposer des expériences comme le ferait un ingénieur.

Thème 1 : L'eau

Cette partie s'appuie sur les dosages étudiés en tronc commun.

  • L'eau et l'environnement: Mer et océan, l'érosion, les pollutions
  • Eau et ressources: Production d'eau potable, ressources minérales et organiques
  • Eau et énergie: La voiture électrique, une bonne idée ?

Vers le mois de mars une conférence sera donnée par Marie Dégremont sur les liens entre l'énergie, l'économie et le climat. Cette conférence a pour titre "S'affranchir des énergie fossiles, une nécessité"

Le bien-être des sociétés modernes repose sur leur capacité à utiliser à grande échelle des énergies fossiles. L’ensemble de notre économie et de nos modes de vie dépend de leur disponibilité et de leur coût relativement abordable.

Pourtant, cette ère de prospérité énergétique risque d’être de courte durée, si nous ne trouvons pas les moyens de nous affranchir de cette dépendance.

Le pétrole, le gaz et le charbon sont des ressources épuisables, dont l’utilisation nous expose à des tensions géopolitiques, et va entraîner des changements climatiques de grande ampleur. Ces menaces certaines sur l’avenir de nos sociétés et, probablement, de notre démocratie, doivent nous conduire à engager rapidement une transition énergétique vers des sources d’énergie décarbonées.

 

 

 

 

 

 

 

Thème 2: le son

 

Thème 3 : les matériaux

Dans cette partie l'équipe scientifique du lycée travaille avec l'institut supérieur de plasturgie d'Alençon (ISPA). Cette filière propose de nombreux postes et elle est une filière d'avenir (Du BTS à ingénieur).

Vers janvier les élèves de spécialité partiront une journée à Alençon sur le site de l'ISPA. Au programme, visite des presses à injecter et des laboratoires, conférence sur les matériaux du futur, travaux pratiques sur un matériau plastique le PET (Polytéréphtalate d'éthylène)

  • Cycle de vie
  • Structure et propriétés
  • Les nouveaux matériaux

 

 

Pièces jointes
Aucune pièce jointe
Commentaires

Aucun commentaire